Uso de Cookies: Las cookies nos permiten ofrecer nuestros servicios. Al utilizar nuestros servicios, aceptas el uso que hacemos de las cookies.

ACEPTAR Más información

La Bible des Peuples

Tamaño de letra: Aumentar - Reducir - Original

Nahum

2
1 Voyez déjà sur les montagnes les pieds du messager, de celui qui nous annonce la paix.
1 Juda, reprends tes pélerinages, accomplis tes vœux, car le brigand ne passera plus chez toi ; il a été anéanti.
3 Yahvé ramène la gloire de Jacob, la gloire d’Israël ; des ravageurs l’avaient ravagé, ils en avaient détruit les rejetons.
3La fin de Ninive
2 Monte la garde sur tes remparts, veille sur tes chemins, prends courage et rassemble tes forces, car le Destructeur monte contre toi.
4 Ses soldats portent le bouclier rouge, ses guerriers sont habillés de pourpre, ses chars en rangs serrés scintillent comme des torches, ses hommes ont le casque sur la tête. 5 Ils s’élancent à travers les rues et bondissent sur les places comme des torches enflammées, comme des éclairs de feu.
6 Contre eux on fait appel aux plus vaillants, mais c’est un échec ; ils s’élancent vers la muraille et mettent en place le bouclier. 7 Bientôt les portes sont enfoncées, se brisent, et dans le palais c’est la déroute.
8 On fait sortir la déesse, leur reine, on l’emmène captive ; ses servantes sont en larmes, elles gémissent comme des colombes et se frappent les seins.
9 Ninive est comme un bassin dont les eaux s’échappent ; on crie : “Arrêtez ! Arrêtez !” Mais pas un ne se retourne. 10 On entend des cris : “Pillez l’argent, pillez l’or !” Ses richesses ne se pouvaient compter, quelle abondance de tout ce qu’on peut désirer !
11 Pillage, ravage, carnage ! Les habitants sont dans l’épouvante, leurs genoux tremblent, les plus courageux sont désemparés, et tous sont blancs de peur.
12 Qu’est devenu le repaire des lions, la caverne des lionceaux ? N’est-ce pas là que le lion conduisait ses petits et nul ne les inquiétait ?
13 Le lion mettait en pièces pour nourrir ses petits, il déchirait pour ses lionnes ; il remplissait de ses proies ses repaires, et ses cavernes, de ce qu’il avait chassé.
14 Mais voici que je viens vers toi - parole de Yahvé Sabaot. Tes chars partiront en fumée, l’épée dévorera tes lionceaux ; la terre ne verra plus tes chasses et l’on n’entendra plus la voix de tes hommes.

VOLVER