Uso de Cookies: Las cookies nos permiten ofrecer nuestros servicios. Al utilizar nuestros servicios, aceptas el uso que hacemos de las cookies.

ACEPTAR Más información

La Bible des Peuples

Tamaño de letra: Aumentar - Reducir - Original

Luc

Naissance de Jésus à Bethléem
2
:B:1 En ces jours-là un édit de César Auguste ordonna de recenser toute la terre. 2 On en fit le “premier” recensement lorsque Quirinus était gouverneur de Syrie. 3 Tous commencèrent à se déplacer, chacun vers sa propre ville, pour y être recensés. 4 Joseph aussi partit de son village de Nazareth en Galilée et monta en Judée jusqu’à la ville de David dont le nom est Bethléem, car il était de la descendance de David. 5 Il alla se faire recenser avec Marie, son épouse, qui était enceinte.
6 Or, pendant qu’ils étaient là, le jour où elle devait accoucher arriva. 7 Elle enfanta son fils, le premier-né ; elle l’emmaillota et l’installa dans une mangeoire, car il n’y avait pas de place pour eux dans la salle commune.
8 Il y avait dans la région des bergers qui restaient aux champs et se relayaient pour garder leurs troupeaux durant la nuit. 9 Un ange du Seigneur se trouva soudain devant eux, en même temps que la Gloire du Seigneur resplendissait tout au tour. Ils furent saisis d’une grande crainte.
10 L’ange leur dit : “Ne craignez pas, c’est une bonne nouvelle que je vous apporte, et qui fera la joie de tout le peu ple. 11 Aujourd’hui, dans la ville de David vous est né un Sauveur. C’est le Messie, le Seigneur. 12 Et voici son signalement : vous trouverez un nourrisson emmailloté et déposé dans une mangeoire.”
13 Tout à coup se joignit à l’ange une multitude d’esprits célestes qui louaient Dieu en disant : 14 “Gloire à Dieu dans les cieux, et sur la terre paix aux hommes, car il les prend en grâce.”
15 Lorsque les anges furent repartis vers le ciel, les bergers se dirent l’un à l’autre : “Allons donc jusqu’à Bethléem, voyons ce qui vient d’arriver et que le Seigneur nous a fait connaître.”
16 Ils y allèrent sans perdre un instant et trouvèrent Marie et Joseph ainsi que le petit enfant déposé dans la mangeoire. 17 Alors ils firent connaître ce qui leur avait été dit à propos de cet enfant.
:B:18 Tous ceux qui en entendirent parler restèrent fort surpris de ce que racontaient les bergers. 19 Quant à Marie, elle gardait le souvenir de ces événements et les reprenait dans sa méditation.
20 Les bergers repartirent ; ils ne faisaient que remercier et chanter les louan ges de Dieu pour tout ce qu’ils avaient entendu et vu, tel qu’on le leur avait annoncé.
21 Quand arriva le huitième jour, ils circoncirent l’enfant selon la loi et lui donnèrent le nom de Jésus, ce nom que l’ange avait indiqué avant que sa mère ne soit enceinte.
Jésus est présenté au Temple
:B:22 Puis arriva le jour où, selon la loi de Moïse, ils devaient accomplir le rite de la purification. Ils portèrent alors l’enfant à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, 23 comme il est écrit dans la Loi du Seigneur : Tout enfant mâle premier-né sera consacré au Seigneur. 24 Ils offrirent le sacrifice ordonné par la Loi : une paire de tourterelles ou deux petites colombes.
25 Il y avait à Jérusalem un homme fi dèle et pieux appelé Siméon. Cet homme attendait le jour où Dieu aurait pitié d’Israël, et l’Esprit Saint était sur lui. 26 Il avait été averti par l’Esprit Saint qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Messie du Seigneur.
27 Ce fut l’Esprit encore qui le fit venir au Temple. Au moment où les parents amenaient l’enfant Jésus pour accomplir les rites de la Loi qui le concernaient, 28 Siméon le prit dans ses bras et bénit Dieu par ces paroles :
29 “Laisse maintenant ton serviteur
29 mourir en paix, Seigneur, comme tu l’as dit,
30 parce que mes yeux ont vu ton Sauveur.
31 Tu l’as préparé, tu l’offres à tous les peuples,
32 lumière qui sera révélée aux nations,
32 et gloire de ton peuple Israël.”
33 Son père et sa mère étaient émerveillés de ce qui était dit de l’enfant. 34 Si méon les félicita ; il dit ensuite à Marie sa mère : “Regarde, cet enfant apportera aux masses d’Israël, soit la chute, soit la résur rection : il sera un signe de division, 35 et toi-même, une épée te transpercera l’âme. C’est ainsi que sera mis à nu le secret de tous les cœurs.”
36 Il y avait là également une femme très âgée, une prophétesse nommée Anne, fille de Phanouël, de la tribu d’Aser. Mariée jeune, elle était resté veuve au bout de sept ans. 37 Cela faisait quatre-vingt-quatre ans qu’elle servait le Seigneur nuit et jour dans le jeûne et la prière et elle ne s’éloignait pas du Temple.
38 Elle aussi se présenta à cette heure et à son tour elle se mit à chanter les louanges de Dieu, parlant de l’enfant à tous ceux qui attendaient la libération de Jérusalem.
39 Quand ils eurent accompli tout ce qu’ordonnait la Loi du Seigneur, ils re tour nèrent en Galilée au village de Nazareth. 40 L’enfant grandissait et prenait des forces ; il était plein de sagesse et la grâce de Dieu était sur lui.
Première initiative du jeune Jésus
:B:41 Tous les ans les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque, 42 et quand il eut douze ans, comme c’était de règle, il monta avec eux. 43 Lorsque les jours de fête furent achevés, ils s’en retournèrent, mais l’enfant Jésus resta à Jérusalem sans en avertir ses parents. 44 Eux pensaient qu’il était dans la caravane, et ils marchèrent ainsi tout le jour. Puis ils le cherchèrent parmi leurs amis et leurs connaissances. 45 Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, toujours à sa recherche.
46 Le troisième jour ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des maî tres de la Loi : il les écoutait et les interrogeait. 47 Tous ceux qui l’entendaient étaient étonnés de son intelligence et de ses réponses. 48 En le voyant, ses parents furent très émus et sa mère lui dit : “Mon fils, pourquoi nous as-tu fait cela ? Ton père et moi nous te cherchions, très inquiets.” 49 Alors il répondit : “Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne sa vez-vous pas que je dois être chez mon Père ?”
50 Mais ils ne comprirent pas une telle réponse.
:B:51 Il descendit alors avec eux et revint à Nazareth. Par la suite il continua à leur obéir ; sa mère, pour sa part, gardait tout cela dans son cœur. 52 Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en âge et en grâce, aussi bien devant Dieu que devant les hommes.

VOLVER